Panier  

(vide)

La géothermie

 

- Une pompe à chaleur géothermique, capte les calories présentes dans le sol, ou l'eau d'une nappe, pour les restituer dans la maison, remplaçant ainsi la chaudière à fioul ou gaz traditionnelle. Cette technique représente un réel intérêt économique et environnemental.
Ce type de PAC est très performant quelle que soit la température hivernale. En effet, les capteurs sont installés à la profondeur requise pour que la température y soit à peu près constante toute l’année et toujours suffisante.
Ces capteurs peuvent être placés en configuration horizontale ou verticale. Dans ce dernier cas, on parle aussi de sondes géothermiques verticales.

Les capteurs horizontaux sont des tubes de polyéthylène ou de cuivre gainés de polyéthylène. Ils sont installés en boucles enterrées horizontalement à faible profondeur (de 0,60 m à 1,20 m). Dans ces boucles circule en circuit fermé de l’eau additionnée d’antigel ou le fluide frigorigène de la pompe à chaleur (selon la technologie employée). Les capteurs horizontaux peuvent équiper une PAC à détente directe, une PAC à fluides intermédiaires ou une PAC mixte.

Les capteurs verticaux sont constitués de deux tubes de polyéthylène formant un U installés dans un forage (jusqu’à 80 m de profondeur) et scellés dans celui-ci par du ciment. Dans la plupart des cas, on réalise plusieurs forages qui doivent être distants d’au moins 10 m. On y fait circuler en circuit fermé de l’eau additionnée de liquide antigel. Seules les PAC à fluides intermédiaires peuvent être équipées de capteurs verticaux

                                                  

Shéma pompe à chaleur

Aide: La pompe à chaleur est une application relevant de "l'énergie solaire active", donc vous permettant de bénéficier d'un

crédit d'impot de 36%. Les dépenses sont plafonnées à 16 000€ pour un couple.


AccueilAccueil