Panier  

(vide)

Les briques de terre crue

Un matériau millénaire

De tout temps l'homme a utilisé la terre comme matériau de construction.

A l'heure ou les enjeux climatiques deviennent une préocupation première de notre société, on redécouvre les avantages de la terre en tant que matériau de construction.

En effet la terre, dont est composé la brique de terre crue, est une matière première qui nécessite très peu d'énergie et aucun traitement chimique pour être transformée en matériau de construction.

Deux types de brique en terre crue

- Les briques en terre crue avec paille moulées, appelées adobes. Les brique en terre cue adobe ont une structure interne solide, elles sont utilisables pour des structures porteuses, des cloisons et parements intérieurs, également en remplissage de colombage.

 

- Les briques en terre crue extrudées. Ces briques ont été retirées de la chaine de production juste avant leur passage au four. Les briques de terre crue extrudées sont utilisées uniquement en intérieur pour construire des cloisons, des parois et des murs non soumis à une pression statique, autrement dit, ces briques ne sont pas destinées à construire des murs porteurs.

 

Ces deux types de briques constituent de parfait régulateur hygrométrique. Grâce à leur forte densité, elles jouent le rôle d'accumulateur thermique. Par exemple elles absorbent la chaleur du soleil la journée puis la restitue dans votre intérieur, en fin d'après midi et dans la soirée.


(Voir fiche technique brique)

 

Le scellement des ces briques en terre crue se fait  avec un mortier, à la chaux ou à la terre (Voir fiche technique mortier). On peut les laisser telle quelle en finition, recouvertes d'enduit à l'argile par exemple ou peinte avec de la terre, de la chaux ou de la peinture à l'argile.

 

Cliquez ici pour commander ces produits


Fiche technique Brique de terre crue

Domaines d'utilisation

 

Avec les briques de terre crue, vous pouvez réaliser des cloisons. Le premier avantage de ces cloisons en brique de terre crue est l'apport de masse thermique, le second est la régulation de l'humudité. Ces briques sont parfaitement adaptées pour le remplissage des structures bois (sur la partie extérieur, à recouvrir avec un enduit à la chaux). Les briques de terre crue s'utilisent avec un mortier de scellement (voir ci-dessous la fiche technique mortier).

 

Composition

 

Les briques de terre crue sont composées de terre argileuse, de fibres de paille et de copeaux de bois. Les briques de terre crue, avec leur fabrication par moulage, sont parfaitement adaptées pour l'extérieur.

 

Caractéristiques techniques

 

Densité des briques de terre crue 1.200 kg/m3 soit 2,4 kg la brique
Dimensions 25x12x7,4cm

 

Mode d'emploi


Bien que les briques en terre crue peuvent avoir une dimension (+ 3 à 4 %) supérieur aux briques cuites, leur mise en oeuvre s'effectue selon les règles classiques de la maçonnerie.

Les briques de terre crue doivent impérativement êtres mouillées afin d'assurer la cohésion mortier brique et la solidité du mur.

Des joints creux de 5 mm seront réalisés si un enduit à la chaux est prévu.

Les briques absorbant l'eau de gâchage du mortier, le séchage du mur est facultatif.

Avant l'application d'un enduit en terre, il faut préalablement humidifer le mur, ceci aura pour but d'augmenter le temps d'ouvrabilité.

Réferez vous aux indications du fournisseur en cas de doute sur l'application de l'enduit.

Les briques adobes étant apparentes, vous pouvez les badigeonner ou les peindres, en ayant pris soin d'humidifier votre mur de briques au préalable.

 

Consommation par mètre carré


- Pour les briques

 

Sur champ : 33 briques

Epaisseur de 12 cm : 50 briques

Epaisseur de 24 cm : 99 briques

Epaisseur de 36 cm : 149 briques

 

-Pour le mortier

 

Sur champ : 20 litres

Epaisseur de 12 cm : 25 litres

Epaisseur de 24 cm : 65 litres

Epaisseur de 36 cm : 96 litres

 

  Cliquez ici pour commander ces produits

Fiche technique du mortier de scellement

Utilisation du mortier

 

Le mortier ou enduit intérieur de base, est perspirant, cela veut dire qu'il est perméable à la vapeur d'eau mais étanche à l'air. Cet enduit peut s'appliquer en une ou deux couches avec une machine ou manuellement. Il peut être utilisé comme ragréage mais également en première couche sur des murs constitués de pierres, de briques cuites, de terre crue , de béton cellulaire etc.

Vous pouvez également utiliser ce mortier pour coller des panneaux isolants en liège, fibre de bois ou encore en roseaux. Enfin vous pouvez l'utiliser en tant que mortier de pose pour des murs non porteurs et des cloisons constitué de briques en terre.

 

Composition du mortier

 

Le mortier de scellement est composé de terre argileuse (0 à 5 mm), de paille d'oge de 30 mm et de sable (0 à 2 mm)

 

Propriétés physiques

 

Poids spécifique 1500 kg/m3

Conductivité Λ= 0.66 W/m°C

Classement au feu = MO

 

Consommation

 

Le pouvoir couvrant du mortier de scellement et de 2,3 m² pour 1 cm d’épaisseur.

 

Mise en œuvre


- Préparation du mortier

 

Pour le mélange, ajouter environ 25 % d'eau. Le malaxage du mortier s'effectue avec une bétonnière, une machine à projeter ou un malaxeur standard.

 

- Support


Idéalement le support doit être solide, propre, sec et rugueux. Afin de ralentir le séchage de l'enduit vous pouvez humidifer le support. Ainsi l'enduit pourra être travaillé plus longtemps et plus facilement.

L'air humide d'une pièce, comme une salle de bain, ne pose aucun problème, par contre ,un mur ayant des remontées régulières d'humidité et contenant du salpêtre posera réellement problème, cela pourra détèriorer l'enduit.

 

- Outils

Le mortier ou enduit de base s'appliquera avec une taloche, une truelle ou avec une machine à projeter.

 

- Application du mortier

Etant plutot gras, l'enduit de base peut être appliqué en forte épaisseur sur mur et plafond. Moins le portier sera humide plus il sera possible de l'appliquer en forte épaisseur (4 cm), plus il sera liquide plus vous pourrez l'appliquer en faible épaisseur. Les petites fissures qui peuvent apparaitres sur la surface de l'enduit non aucun incidence sur la couche suivante.

Si votre support est plutot lisse et sans accorche, appliquez un mortier liquide d'une faible épaisseur. Vous avez la possibilité d'armer l'enduit avec de la fibre de verre tissé ou une toile de jute.

 

- Délais d’utilisation

 

Une fois préparé, le mortier peut être utilisé plusieurs jours. Il est possible que les fibres végétales contenu dans l'enduit commence à pourrir au bout de quelques jours, mise à par une modification de la couleur ou de l'odeur, cela n'atlere pas les qualité du mortier.

Si votre enduit est sec, il suffit de l'humiditer pour l'utiliser à nouveau.

 

- Séchage

 

Il est important de bien aérer la pièce dans laquelle l'enduit est appliqué, en effet l'enduit contient des composants organiques, de plus si l'enduit sêche trop lentement quelques moisissures peuvent apparaître. Si vous n'avez pas la possibilité d'aérer suffisamment l'enduit, vous pouvez utiliser un séchange artificiel.

Les enduits sont livré sain, c'est à dire sans contamination microbiologique, un fois sec l'enduit ne pourra plus subir de moisissures.

 

Finition


Si vous souhaitez appliquer sur votre enduit de base un enduit à la chaux, il est recommandé de strier le support. Pour une finition avec un enduit fin, enduit à l'argile, enduit de terre, aucune préparation n'est nécessaire hormis l'humidification du support.


Recyclage

 

Recyclable, compostable, réutilisable.

 

Cliquez ici pour commander ces produits


AccueilAccueil